Scripts javascript : Aperçu
Page en cours de chargement...
MUSIQUE FRANCAISE DU XXème SIÈCLE

Sa vie



Agrégé de Sciences physiques et professeur en classe de Mathématiques spéciales au Lycée Louis le Grand de Paris, Émile Goué fut aussi, au cours de sa courte vie, un compositeur passionné

L'ASSOCIATION DES AMIS D'ÉMILE GOUÉ A POUR BUT DE PROMOUVOIR L'ŒUVRE D'ÉMILE GOUÉ

1904 
Naissance
 á Ch
âteauroux
-----------------------------
1911  
Déménagement
 á Guéret

-----------------------------
1918  
Installation á
Toulouse

-----------------------------
1921  
Premières
 compositions

-----------------------------
1922  
Etudes musicales
et scientifiques

-----------------------------
1924 
Licence
es sciences
-----------------------------
1927  
Mariage
avec Yvonne
-----------------------------
1929
Agrégation de
Sciences Physiques

-----------------------------
1931
Professeur á Bordeaux
et premi
ère oeuvre
en concert

-----------------------------
1936
Rencontre avec
Roussel et Koechlin
-----------------------------
1940
Prisonnier
de guerre
-----------------------------
1945
Retour
de captivité

-----------------------------
1946
Dernière
composition
musicale

Sa carrière musicale se double d'un brillant parcours scientifique et universitaire
Émile GOUÉ
né à CHATEAUROUX
le 13 juin 1904.
  

Reçu à 25 ans, deuxième à l'agrégation de physique, il termine sa carrière universitaire dans une des chaires les plus réputées de physique de l'Enseignement Supérieur au lycée Louis le Grand à PARIS. En 1946 il fut membre du jury d'agrégation. 
Il était également doué pour la musique et pour les sciences. Ces deux activités se développèrent en lui harmonieusement et parallèlement.
Dès 1924, il approfondit ses études musicales qu'il achève sous la direction de Charles KOECHLIN et Albert ROUSSEL l'encourage à la composition. Ses premières oeuvres datent de 1933, car il détruisit toutes ses productions antérieures, jugées indignes de lui. A partir de 1936,vient une intense production que la guerre n'interrompit qu'à peine. 
Mobilisé en 1939 comme Lieutenant d'artillerie, il fut fait prisonnier en Juin 1940, et passa 5 années à l'Oflag XB à NIEMBURG/WESER. C'est là qu'il parvint à une maturité que ses réflexions sur son art contribuèrent à affirmer. En même temps il fut l'animateur de conférences, de concerts, de cours adressés à ses camarades dont il conquit la plupart à la musique. 
Rapatrié en mai 1945, il ne put mener de front sa double activité de musicien et de professeur et succomba le 10 octobre 1946 dans un sanatorium de la Région parisienne des suites de sa captivité. Il repose depuis au cimetière de GUERET dans la Creuse. 

  

  • image1

    1920

  • image2

    A Toulouse

  • image3

    Emile et Yvonne

  • image4

    Agrégé

  • image5

    1930 - Bordeaux

  • image6

    1934 - Bordeaux

  • image7

    Bord de mer

  • image8

    Ligne Maginot

  • image9

    Oxflag XB

  • image10

    Orchestre de l'Oflag XB

  • image11

    Chorale de l'Oflag XB

  • image12

    En famille

  • image13

    1946

La pensée réside dans la forme et non dans l’écriture
« Je suis toujours étonné – et gêné – lorsqu’on me dit: "Je ne savais pas que vous fussiez professeur de physique. Comment pouvez-vous arriver à faire, en plus, de la musique ? "C’est comme si on me disait: "Comment pouvez-vous, en plus, dormir, boire et manger ? »